Google+
vendredi , 17 novembre 2017

Condoléances : lettres, cartes & textes

Que dire lorsqu’on présente ses condoléances ? Quels mots choisir ? Existe-t-il des formules ou des modèles de lettres de condoléances ? Car bien souvent, on ne sait pas quoi écrire. Il faut dire qu’on n’apprend cela nulle part. On sait juste que l’on aimerait aider cet ami, ce parent, ce proche, touché par le décès d’un être aimé.

Définition | Le mot “condoléances” a été formé à partir du latin con (avec) et de dolere (souffrir). Souffrir, s’affliger avec quelqu’un. Sa définition actuelle renvoie au fait de témoigner de son affection et de sa participation à la douleur de l’autre.

Pourquoi écrire un message de condoléances ?

Vous avez de multiples raisons d’écrire un tel message. Comme vous allez le voir, il ne s’agit pas d’une simple convenance sociale.

• Exprimer votre soutien aux proches
Ayez à l’esprit que rédiger un message pour présenter ses condoléances, c’est montrer à la personne qui le reçoit que vous n’êtes pas indifférent à ce qu’elle traverse, que vous vous souciez d’elle. C’est l’occasion de lui exprimer votre compassion pour sa douleur et son chagrin.

• Honorer la mémoire du défunt
C’est aussi le moyen d’exprimer l’affection et le respect que vous aviez pour la personne défunte. Et en laisser une trace écrite.

• Offrir un réconfort utile au travail de deuil
Enfin, on en a rarement conscience, mais ce petit mot peut offrir une aide utile dans le travail de deuil. Une crainte souvent évoquée par les personnes en deuil est que le défunt soit oublié, effacé de la mémoire des vivants. Aussi, bien souvent, les lettres de condoléances sont conservées précieusement. Comme une preuve de son existence. Lues et relues, elles rendent compte de l’importance que le défunt a eu dans la vie de ses proches.

Si un de tes amis perd quelqu’un, écris-lui une lettre d’amour. Il en faut, des lettres, pour que la journée, la soirée passent quand même. On ouvre, on lit, on cherche dans les lignes le mot juste, on le trouve toujours. Si lointain que soit l’auteur de la lettre, il est là, vigilant, il t’aide à regarder la vie, il te dit qu’il sait, qu’il pense, qu’il garde, qu’il garantit. Les lettres cimentent les briques que posent les survivants. Écris, écris, écris. Ne rate pas une occasion de le faire.Geneviève Jurgensen, La Disparition, Calmann-Lévy, 1994
message de condoleances

Comment écrire ses condoléances ?

Par peur de heurter et parce que dans ces situations, les mots font souvent défaut, on peut se cantonner à des formules neutres, sans reliefs. On peut, par exemple, envoyer une carte de condoléances pré-imprimée avec la formule : “Sincères condoléances” ou  “Toutes nos pensées vous accompagnent”…

Ce qui est déjà une marque d’attention. Pourtant, je ne vous apprendrai rien en vous disant qu’un message personnalisé est bien plus apprécié.

Je ne sais pas quoi écrire…
Avant de vous décourager, voici une méthode qui peut vous aider à rédiger votre mot de condoléances. Mais n’oubliez pas d’écrire d’abord avec votre coeur.

Il ne s’agit pas de chercher des mots pour consoler la personne en deuil. Ça serait un peu vain, il n’y a pas de mots magiques pour se “consoler” du décès d’un être aimé. Mais exprimez simplement votre tristesse et votre affection, ce qui sera déjà une belle source de réconfort.

Les repères qui suivent sont là pour vous aider à rédiger et à articuler votre message. Il n’y a pas d’ordre particulier à suivre et vos condoléances n’ont pas besoin de comporter chaque point.

1) Réfléchir au message que vous souhaitez transmettre

Il est vraiment important que vous preniez quelques instants pour réfléchir au message que vous voulez faire passer. Quelle est l’idée essentielle ?
Vous verrez qu’une fois que ceci sera clair dans votre esprit, il sera plus facile de trouver les mots justes.

Par exemple, vous pouvez vouloir dire à la personne que cette perte vous bouleverse, que vous vous sentez concerné par sa douleur, que vous souhaitez lui exprimer votre affection et lui proposer de l’aide.

2) Exprimer votre émotion face à la nouvelle

Cela vous aidera à introduire votre message de condoléances. Vous pouvez aussi indiquer comment vous avez appris la nouvelle et mentionner le nom du défunt.

Quelques exemples pour commencer votre lettre de condoléances :

– “J’ai été très émue d’apprendre le décès de …”
– “Mon âme est triste et mon cœur douloureux depuis que j’ai appris…”
– “Maman nous a appris la nouvelle pour ton papa…”
– “J’ai été très attristé d’apprendre le décès de ta maman…”
– “C’est avec une grande douleur que j’ai appris le deuil qui te touche”,
– “C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de…“
– “Les mots me font défaut pour vous exprimer le chagrin qui m’a envahi après avoir appris cette tragique nouvelle”
– “J’ai été bouleversé d’apprendre le décès de ton enfant. Je ne trouve pas les mots pour exprimer tout ce que je souhaiterais partager avec toi, cette épreuve est si injuste.

À savoir :  exprimer son propre désarroi et sa propre peine peut permettre à votre proche de se sentir un peu moins seul dans son chagrin.

3) Témoigner votre affection

Dans une pareille épreuve, savoir que l’on est entouré est une réelle source de soutien et de réconfort.

Quelques exemples pour exprimer vos sentiments dans votre message de condoléances :

– “J’imagine comme cela doit être difficile pour toi et dans cette épreuve, je veux t’exprimer tout mon soutien et mon affection.”
– “Je m’associe pleinement à ta douleur…”
– “Reçois mes pensées les plus affectueuses, et sache que je suis à tes côtés dans cette épreuve”
– “Mes pensées t’accompagnent ta famille et toi durant ce moment difficile”
– “Nous pensons très fort à vous”
– “Je ne sais que te dire, si ce n’est t’exprimer mon affection et mon soutien”
– “Nos pensées les plus amicales sont pour vous, nous vous présentons nos condoléances les plus sincères”
– “Nous partageons votre peine et nous nous unissons à vos prières”.
– “Nous vous prions d’accepter notre respectueuse sympathie…”
– “Toutes nos pensées vont vers vous dans ces moments difficiles”
– “Il m’est difficile de transmettre mes émotions par l’écrit, j’aimerai pourtant que tu sentes à quel point je m’associe à ta douleur. Je t’envoie mes plus tendres pensées”
– “Nous sommes effondrés par cette tragique nouvelle et nous vous envoyons tout notre amour, notre affection et notre soutien”
>> Penser aussi aux enfants
– “Je pense aussi à tes deux enfants que le sort prive d’une maman formidable”

4) Rendre hommage au défunt : rappelez quelques-unes de ses qualités, évoquer un souvenir

Si vous connaissiez le défunt, vous pouvez souligner quelques-unes de ses qualités ou de ses actions (engagements dans une association, etc).  Ainsi, vous lui rendez un hommage sincère et vous montrez à votre proche combien le défunt était apprécié.

Si vous ne le connaissiez pas, mais que vous aviez entendu de belles choses à son propos, vous  pouvez le dire.

Le fait de raconter un souvenir est souvent très apprécié… Votre message de condoléances devient très personnel et en évoquant un souvenir parfois oublié, vous offrez la possibilité de ressentir encore un peu la présence de l’être aimé.  C’est une véritable douceur pour un coeur qui saigne.

Quelques modèles pour personnaliser votre texte de condoléances :

– “Qu’elle repose en paix et que l’amour qu’elle avait pour les siens reste vivant et entier…”
– “Je garderai de Xxxx, tant l’image du courage dans la maladie que celle de la bienveillance dans la vie”
– “Son départ nous laisse bien désemparés, car sa présence chaleureuse apportait de la joie à tous ceux qui le connaissaient. Je me rappelle…”
– “Nous participons à votre peine. Sa disparition est pour nous la perte d’un voisin et d’un ami exceptionnel. Nous ne l’oublierons jamais”.
– “Xxxx a toute sa vie veillé au bien-être de son entourage, à notre tour aujourd’hui de lui réserver la place qu’elle mérite dans nos coeurs”
– “Yyyy était un homme drôle, attentionné et plein de bonté, sa mort est un événement tragique pour nous tous.
– “La mort d’un ami formidable laisse un vide béant… Nous sommes tous porteurs de la flamme qu’il a allumée dans notre coeur, nous sommes tous dépositaires de sa mémoire. Jamais nous ne l’oublierons, et en nous, il vivra pour toujours.”
– “Je me souviens avec beaucoup de plaisir l’avoir rencontré chez Xxx, je me rappelle son écoute et sa bonne humeur…”
– “J’ai toujours éprouvé du respect et de l’admiration pour…”
– “Ton mari était un être de grande qualité, profondément bon et généreux. Il était pour moi le meilleur des amis”.

5) Proposer votre aide

Offrir votre soutien, laisser une porte ouverte c’est bien, mais si vous le pouvez, proposez aussi d’aider de manière concrète.

Quelques exemples d’aides pour votre lettre de condoléances

– “J’espère que tu sais que tu pourras faire appel à moi pour quoi que ce soit ; t’aider dans les démarches à effectuer, te confier à une amie, garder les enfants, te reposer à la maison,… N’hésite pas, je serai disponible et heureuse de pouvoir te soutenir”
– “Je t’appellerai dans les prochains jours pour voir si tu as besoin d’aide pour garder les enfants.
– “Si je peux me rendre utile dans cette épreuve, en t’apportant une aide concrète ou du soutien, n’hésite pas à te tourner vers moi.”
-”Sache que toute notre petite famille est à tes côtés pour t’aider à surmonter ta douleur et ta tristesse”.
– “Si tu le souhaites, je viendrai te voir et nous parlerons toutes les deux. J’espère que tu sais, que tu peux compter sur moi, même si j’ai conscience que l’amitié est une bien piètre consolation”

6) Terminer votre message avec chaleur

Vous vous en doutez, les derniers mots de votre message sont importants. C’est l’occasion de finir votre message sur une dernière note pleine de sympathie et d’affection.

Quelques formules pour terminer votre lettre de condoléances :

– “Nous vous présentons toutes nos sincères condoléances et vous souhaitons beaucoup de courage et de force pour surmonter cette épreuve”
– “Bon courage pour cette grande épreuve. Avec mes plus affectueuses pensées”
– “Je t’embrasse de tout mon cœur”
– “Avec toute mon estime”
– “Je te souhaite beaucoup de courage. Avec ma plus sincère amitié”
– “Affectueuses pensées de nous deux”
– “Puisse ta peine s’apaiser”
– “Je pense beaucoup à toi, ces temps-ci
– “Bon courage pour cette grande épreuve. Avec mes plus affectueuses pensées”

Pour accompagner votre message de condoléances voici 88 formules inspirantes et 8 modèles de cartes gratuites.

Vous avez reçu une attention, une parole, ou quelques mots qui vous ont touchés… Participez dans les commentaires, nous ajouterons vos contributions.

Condoléances : lettres, cartes & textes
4 293 votes

Les recherches qui ont mené à cet article : « condoléances, lettre de condoléances, message de condoléances, texte condoléances, condoléances message, lettre de condoleance, condoléances formules, message de condoléance, message condoléances, message de deuil, CONDOLEANCE, formules de condoléances, texte de condoléances, formule de condoléances ».

20 Commentaires

  1. merci pour c’est informations elle est trés beau

  2. Merci, votre aide m’ a été très précieuses.

  3. Ces messagessont très constructifs et intéressants !!!

  4. Messsages constructifs et intéressant !!!

  5. Très belle aide, merci

  6. Merci beaucoup pour votre aide, merci de nous aidez à mettre des mots sur nos émotions

  7. Ecrire un message de condoléances n’est pas quelque chose de simple, la douleur prend souvent le dessus dans un moment pareil. Il est vrai que l’on peut vite être perdu mais je trouve que ces explications sont très claires et vont permettre d’aider beaucoup de personnes …

  8. Merci beaucoup pour ces conseilles précieuses, car il est vraiment difficile de trouver les mots juste pour aider sans blesser d’avantage les destinataires.

  9. il m arrive souvent de vouloir ecrire des textes pour presenter des condoleqnce a un ami ; un frere ou a un parent mes les emotions arachent souvent mes inspirations maintenent avec ses conseilles je parviens a retranscrir mes emotins sans blesser d avantage les destinataires

  10. C’est très bon ! Merci beaucoup pour ces messages et cartes de condoléances

  11. Merci beaucoup pour ces textes! Ça m’a été d’une grande aide!

  12. Merci pour l’aide fournie!

  13. Merci pour ces conseils, c’est toujours difficile de dire à quelqu’un à quel point son malheur nous touche, surtout lorsque cette personne ne fait pas partie de nos cercles les plus proches.

  14. Adriana de Seraig

    vos textes m’ont vraiment aidés, merci Adriana

  15. C’est d’une grande utilité,

  16. voici ceux que je souhaite écrire pour l’enterrement du parrain de mon compagnon. je souhaiterais avoir votre avis.

    Comme le souffle automnal tu es parti sans bruit, rejoindre l’autre souffle de de vie. La vie de l’au delas en pais auprès du Christ. Nos âmes sont tristes et nos coeurs douloureux. Sincères condoléance .

  17. Merci beaucoup pour les différentes façons d’exprimer nos sincères condoléances à tous genres de personnes décédées, bien souvent envai par nos émotions qui sont parfois, difficiles à gérer ainsi qu’à vivre !! Vous nous aidés vraiment à mieux canaliser le respect de la défunte que nous connaissons très bien ou très peu. ….
    Bonne journée !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google+