Remerciement décès : cartes, textes, modèles

Remercier tous ceux qui vous ont aidé pendant cette période délicate en vous témoignant leur amitié, leur sympathie ou leur solidarité, permet de clôturer les funérailles. Ces remerciements peuvent être faits par téléphone ou en envoyant une carte de remerciements de condoléances. En effet, la préparation des faire-part destinés à la famille et aux amis, peut être considérée comme un moment à part entière de votre deuil.

carte remerciement deces deuil

Remercier quand vous le pouvez
et si vous le pouvez

Pourtant, vous pouvez ne pas être en état pour cette mission ; envoyer une lettre de remerciement est un exercice délicat. Si vous vous ne sentez pas capable d’effectuer cette tâche : ne vous inquiétez pas, personne ne vous jugera. Alors que vous vivez déjà une épreuve difficile, l’envoi d’une lettre de remerciement de condoléance ne doit pas être source de pression supplémentaire. C’est de manière désintéressée que les personnes vous ont soutenus ; elles n’attendent pas une gratification pour cela.

Pour certains individus, écrire ces faire-part de remerciements peut ressembler à une catharsis ; pour d’autres, cela pourrait être un moyen de tenir un peu plus longtemps le chagrin à distance ou de recréer des liens après un sentiment d’isolement. Faites ce qui vous semble juste.
Si cela vous paraît trop insurmontable, chargez un membre de la famille ou un ami, de le faire ou du moins de vous aider. Par exemple, pour écrire des adresses sur les enveloppes, les sceller, apposer des timbres et se rendre à la poste pour les envoyer. Beaucoup seront heureux de vous rendre service.

La période suivant la cérémonie étant un moment de réflexion quant à l’épreuve passée, il peut être nécessaire de laisser passer quelques jours. Toutefois, passé un mois, le geste n’aura pas un impact aussi fort que dans les semaines suivant la cérémonie.

Lister les personnes que vous souhaitez remercier

Usuellement, la famille du défunt adresse ces cartons de remerciement à toutes les personnes ayant témoigné de leur attachement à la personne décédée : ceux qui se sont rendus aux obsèques ou qui ont manifesté leur soutien par l’envoi de fleurs ou par tout autre geste d’affection, ceux qui ont donné le confort, partagé leur chagrin ou offert leurs condoléances, 7 jours après l’enterrement. Ce délai minimum permet de recevoir toutes les manifestations de sympathie en n’oubliant personne. Selon les usages, on dispose d’un mois complet pour remercier. Les enveloppes traditionnelles avec une patte de fermeture triangulaire ne doivent pas être collées, elles se ferment en glissant le rabat dans le corps de l’enveloppe. Cette coutume funéraire ancienne permet à ceux qui reçoivent votre remerciement de le conserver propre et en bon état dans le cas où plusieurs personnes d’une même famille auraient à le consulter.

Une liste conséquente devrait inclure le directeur et le personnel des pompes funèbres au même titre que le fleuriste, le traiteur ou tous ceux qui ont contribué à organiser les funérailles. Si un ecclésiastique a mené un service religieux, envoyez-lui aussi une carte ainsi qu’un petit don pour l’église. Si quelqu’un a, lors des funérailles ou ailleurs, exprimé un sentiment qui vous a paru extrêmement pertinent, incluez cette personne à votre liste.

Gardez à l’esprit que vous devez aussi songer aux personnes qui n’étaient pas présentes aux funérailles ; de ce fait, vous devriez aussi remercier chaque personne qui a fait l’effort de présenter ses condoléances et vous a soutenu autrement, les personnes qui ont signé le registre des funérailles à un autre moment, par exemple, la personne qui a gardé des enfants pendant l’événement, ceux qui ont envoyé des fleurs ou quelqu’un qui a fait un don à une association charitable suivant les dernières volontés du défunt.

Choisir les cartes de remerciements

Commune ou plus originale, il existe différentes manières de faire une lettre de remerciement de condoléance, malgré leur aspect traditionnel :

Cartes de commémoration

Ces cartes commémoratives peuvent être aussi un moyen de donner à la famille et aux amis un souvenir du défunt à chérir. Souvent, ces éléments précieux sont conservés pendant de longues années et vous pouvez les trouver sur le tableau de bord d’une voiture, dans un portefeuille, sur une armoire ou sur un réfrigérateur.

Ces cartes sont apparues au 15ème siècle et elles furent également très populaires à l’époque victorienne où elles étaient principalement de nature religieuse.
Elles contenaient généralement le nom défunt et la date du décès, mais également une ou plusieurs photos ainsi qu’un verset favori, une prière. Aujourd’hui, la tendance de l’utilisation de cartes de thèmes religieux a diminué et lorsqu’il n’y a pas eu de cérémonie religieuse, il n’y a aucun code spécial pour les cartes de remerciement.

La nature avec des images d’automne, une rivière qui coule ou un coucher de soleil est un thème courant mais la sobriété est de mise. Le noir et blanc traditionnels sont moins utilisés, le gris ou le beige, voire des teintes plus vives sont plus d’actualité.
Un signet dans un livre ou une carte mémoire dans un portefeuille comme souvenir d’un être cher peut offrir un confort et réconfort pendant le processus de deuil. Les cartes commémoratives ne sont pas seulement données après un enterrement, mais peuvent aussi être données lors des anniversaires.

Cartes de remerciements « toutes-prêtes »

Procurez-vous de la papeterie sobre et de bonne qualité.

Le plus simple et courant est d’acheter en magasin (grande surface, papeterie) ou en ligne des cartes « toutes-prêtes » à l’unité ou en lot. Il existe de nombreux modèles de cartes de remerciement avec différents styles visuels et des messages variés, par exemple des cartes à liseré noir ou des modèles simples mentionnant un terme de remerciement sur un fond uni et élégant. Ce choix sera à privilégier si vous souhaitez rester classique et limiter le temps nécessaire pour préparer vos cartes.

Souvent les entreprises de pompes funèbres mettent à disposition des modèles de cartes de remerciements. Vous pouvez choisir celle qui vous correspond le mieux pour ensuite la personnaliser. Un conseil, pour les personnes très proches de vous ou pour qui vous ressentez un lien particulier, ajoutez un petit mot personnel sur la carte imprimée. .

Cartes personnelles

Plus original, vous pouvez créer et personnaliser vos cartes ou lettres de remerciement en ajoutant une photo de l’être cher disparu et un message manuscrit pour chaque destinataire. Votre geste n’en sera que plus touchant.

Trouver les mots pour exprimer ses sentiments est parfois difficile dans une telle épreuve. Si vous n’êtes pas à l’aise, vous pouvez privilégier un poème ou un joli texte (par exemple sur l’amitié) en guise de remerciement sur vos cartes.

– Rédiger une formule de remerciement : exemple et modèle

Voir aussi

Pour écrire votre mot de remerciement, vous pouvez rappeler combien cette personne était importante et appréciée par le défunt. Vous pouvez le ou la remercier de penser à vous et de se montrer présent dans cette épreuve. Exprimez ce que vous ressentez avec simplicité, faites simplement parler votre cœur.  Par exemple :

Cher _____,

Merci beaucoup d’avoir été présent aux funérailles de _____. Tu as toujours été un ami proche de la famille et ton soutien dans cette épreuve n’est qu’une nouvelle expression de la gentillesse qui te caractérise. Ce que tu avais apporté pour le repas des obsèques a été très apprécié et ta présence a beaucoup compté pour nous tous et pour moi particulièrement.

Un grand merci pour tout,


Pour aller plus loin, je vous invite à consulter l’article suivant :

Lettre de condoléances : 88 formules inspirantes et 8 modèles de cartes gratuites

Les recherches qui ont mené à cet article : « modeles carte deces gratuit, texte de remerciement pour la mort de mon pere ».
Voir commentaire (2)
  • Bonjour,
    Je vous remercie pour cet article très complet, rédigé avec professionnalisme et sensibilité.
    Je me permets de vous écrire car je fais des faire-part de deuil et des cartes de remerciements pour les parents endeuillés, notamment après le décès d’un tout petit.
    Je suis à la disposition de celles et ceux qui, malheureusement, auraient besoin de concevoir ce type de carte, afin de les accompagner avec le plus de douceur possible.
    Dans le cas d’un deuil périnatal, rédiger un faire-part de deuil ou remercier les proches qui nous ont entourés est en effet aussi une manière de rendre hommage à son bébé, avec beaucoup d’amour et de tendresse. Poser ainsi des gestes « justes », en accord avec ce que l’on ressent et la manière dont on vit son rôle de parent, est aussi très important pour commencer à réaliser ce qui s’est passé et, petit à petit, trouver une forme d’apaisement.
    Encore merci pour votre article,

Laisser une réponse

Votre email restera confidentiel.