Google+
vendredi , 19 janvier 2018

L’importance des témoignages durant le deuil

temoignage deuil phareCertains témoignages agissent comme des phares, ils permettent d’entrevoir au loin un horizon moins sombre où l’intensité de la douleur diminue.

Après avoir évoqué les étapes du deuil comme des repères utiles pour appréhender la traversée du deuil, nous vous proposons de découvrir une autre ressource précieuse sur votre chemin : les témoignages d’endeuillés.

Le partage de témoignages durant le deuil

A l’image de votre relation, la peine provoquée par l’absence de votre proche défunt est unique. Le processus de deuil étant fondamentalement singulier, il n’est pas possible de soulager la souffrance sans prendre en compte le vécu, les circonstances et le contexte particulier du deuil. C’est pour cette raison que le partage de témoignages entre endeuillés joue un rôle si important dans le processus de deuil. L’échange avec d’autres personnes qui comprennent votre douleur peut vous permettre d’exprimer votre ressenti et vous aider à vous sentir moins seul avec votre peine.

En effet, d’autres personnes arpentent des chemins aux trajectoires proches de la votre. Elles ont pris soin d’inscrire précieusement leur parcours de deuil jour après jour, de poser des mots sur leurs maux. Ces cartographies tracées à l’encre de larmes retracent leurs chemins de deuil et peuvent aujourd’hui vous guider.

Vous pouvez accéder à ces textes partagés sur le forum où vous trouverez des témoignages qui feront écho en vous. La lecture de ces parcours d’endeuillés écrits 6 mois, 1 an ou encore 3 ans après la perte de l’être cher, le récit de leur cheminement au fil du temps et des étapes du deuil pourront vous aider à faire le point sur votre propre vécu de deuil.
Certains de ces mots peuvent vous toucher, vous orienter, vous rassurer sur votre parcours et vous éclairer sur les réactions déstabilisantes qui nous traversent tous quand on perd un proche.

deuil phareEn effet, quelques-unes de vos réactions peuvent peut-être vous préoccuper ou inquiéter vos proches. Quand par exemple la sensation de vide ou de manque devient insoutenable, il n’est pas rare d’avoir l’impression de “perdre totalement pied”, de “sentir la présence” de l’être aimé, de “l’entendre”, voire même dans certains cas avoir l’impression ” de devenir complètement fou”. Ces réactions sont partagées par beaucoup d’endeuillés et sont naturelles. Nous aurons l’occasion d’y revenir au cours du programme, néanmoins rassurez-vous, vous n’êtes pas anormal.

D’autres témoignages, pour les plus positifs d’entre eux, vous permettront d’entrevoir la possibilité d’un « retour à la vie», d’abord par bribes puis au fil des mois de manière plus continue et pérenne. Bien sûr si vous êtes au début de votre chemin de deuil, cela peut vous paraître encore abstrait, inaccessible et lointain. Néanmoins tel un phare au loin, ces messages d’espoir doivent vous aider à traverser les tempêtes les plus houleuses du deuil.

Ces témoignages sont des cartes à votre disposition, ne sous-estimez pas leur importance dans ces moments difficiles. Certains comme celui que nous vous proposons de lire aujourd’hui, intitulé “6 ans après” vous offriront nous l’espérons, une douce éclaircie ensoleillée.

>> Découvrez le très beau témoignage “6 ans après”

Une bouteille à la mer

Ces récits de voyages intérieurs à travers les étapes tumultueuses du deuil sont autant de bouteilles à la mer, posées là par d’autres endeuillés en peine. Dans la grande majorité des cas, celles-ci ont trouvé plus qu’un lecteur : un écho, une réponse, un interlocuteur compatissant. Ce mouvement de partage a ainsi donné naissance au fil des ans à la première communauté d’entraide et de témoignage sur le deuil, réunie autour du forum. Avec le temps, des groupes sont nés, mais aussi des rencontres et surtout des amitiés sincères.

Vous aussi, si vous trouvez la force d’y poser votre bouteille, votre histoire et vos émotions, vous aurez la chance de rencontrer d’autres personnes bienveillantes traversant l’épreuve du deuil, avec qui échanger en toute sincérité et sans jugement.

Pour mieux vous y retrouver, le forum est organisé en rubriques : Discussions générales, vivre la perte d’un parent, vivre le deuil de son conjoint, être un parent en deuil, perdre un frère ou une sœur, après le suicide d’un proche et la reconstruction.
N’hésitez pas à poser votre bouteille anonyme dans cet endroit sécurisé et intime qu’est devenu le forum d’entraide. A toute heure du jour ou de la nuit, vous trouverez un interlocuteur bienveillant pour vous lire et vous répondre.

Si vous appréhendez le fait d’écrire, ce qui est tout à fait normal la première fois, vous pouvez consulter le dossier : comment écrire durant le deuil.

A propos de l'auteur

Yacine Akhrib « Vous pouvez m’écrire sur facebook, twitter et sur le forum d’entraide où je suis disponible pour échanger. »
L’importance des témoignages durant le deuil
5 1 vote

Un commentaire

  1. Quand j’ai perdu mon fils il y a 4 ans , j’ai immédiatement ressenti le besoin d’écrire , j’écrivais des notes très souvent au début , et aujourd’hui chaque 8 de chaque mois je laisse une note sur mon blog , ce sont nos rendez-vous avec mon fils j’en ai encore besoin et j’aime à penser que ça peut aider les autres , parfois je le relis et je vois comment j’ai évolué au long des ces 4 années et sincèrement je pense que c’est utile….pour moi je n’ai pas eu besoin de thérapeute , ni de médicaments car j’ai une grande facilité à m’exprimer soit par écrit ou de vive voix…la mort de mon fils n’est pas un sujet tabou et j’en parle avec facilité car je l’aime tant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google+