Google+
vendredi , 17 novembre 2017

Trouver du soutien au deuil partout en France

Association Vivre son deuil Languedoc-Roussillon

Photo logo vivre son deuilNous vous parlons beaucoup de la principale association d’accompagnement en France, “Vivre son deuil”. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir les actions de son antenne présente dans le sud par l’intermédiaire de Delphine Guéry.

Peut-être qu’une de leurs initiatives fera écho en vous.

Quel type de soutien au deuil proposez-vous ?

DELPHINE vivre son deuil Languedoc Roussillon
Delphine Guéry, bénévole à VSD LR

L’association propose une écoute téléphonique sur un numéro de portable, toute la semaine, toute l’année. Les bénévoles formés à l’écoute téléphonique prennent cette ligne chacun leur tour. Parler, mettre quelques mots sur ce que l’on ressent est parfois importants durant les moments les plus difficile du deuil.

Les entretiens individuels : il y a actuellement 4 bénévoles formés aux entretiens qui reçoivent, deux autres bénévoles sont en formation continue (en observateur) en attendant la formation qui se fera au mois d’octobre, à Nîmes.

Actuellement, il y a 2 groupes d’entraide pour personnes en deuil adultes qui fonctionnent. Un groupe l’après-midi de 15 h à 17 h et un autre groupe de 18 h 30 à 20 h 30. Ceci afin de répondre aux disponibilités des personnes accueillies.

Pouvez-vous nous apporter un éclairage sur le fonctionnement des groupes ?

groupe de parole vivre son deuilUn groupe est ouvert, les personnes reçues au préalable en entretien peuvent intégrer le groupe toute l’année. Un autre groupe, semi-ouvert, accueille jusqu’à la 4ème rencontre, les personnes en deuil. Ensuite, le groupe est fermé jusqu’à la 10 ème rencontre.

Le nombre maximum de personnes dans un groupe s’élève à 8 participants.

Dans ces groupes, les deux animateurs proposent des thèmes différents en fonction des besoins et demandes des personnes accueillies. Des outils sont utilisés lors de ces rencontres (musique, relaxation, mandalas, photolangage, prochainement atelier avec le transgénérationnel : nous avons demandé aux personnes de préparer leur arbre généalogique, avec les informations en leur possession. La psychogénéalogiste propose de donner une lecture de l’arbre et d’en aider la compréhension.

–> Lire l’interview d’Hélène Micollet Olagnon, psychogénéalogiste à Vivre son Deuil

Un groupe spécifique pour personnes en deuil après suicide pourrait être envisagé sur 2015. (Si vous êtes intéressé n’hésitez pas à nous écrire)

Nous accueillons principalement des personnes adultes, nous avons peu de demandes actuellement pour les enfants.

Informer et sensibiliser sur le deuil font partie de vos missions ?

Oui, chaque année, nous organisons une conférence, en lien avec le REAAP (Réseau d’Ecoute d’Appui et d’Accompagnement à la Parentalité), à destination de tout public et des professionnels. Cette année, la conférence aura pour thème « le deuil et la grand-parentalité » avec l’intervenante Catherine Le Grand Sébille.

–> Télécharger le compte rendu de la conférence « le deuil et la grand-parentalité »

Nous essayons également tous les ans d’organiser au moins deux formations à destination des bénévoles écoutants. Nous faisons principalement appel à des formateurs de la FEVSD, parfois à d’autres. Notre souhait est de rester en veille formative.

Dans quelles villes peut-on faire avoir recourt à l’association ?

antenne vivre son deuil languedoc roussillonL’équipe de l’association Vivre son deuil Languedoc-Roussilon SD LR est composée de 14 bénévoles, dont 9 sont accompagnants.

Six bénévoles accompagnants sur Nîmes, deux correspondants sur la ville d’Uzès développent depuis peu des partenariats afin de proposer de l’accompagnement. Un local à l’hôpital d’Uzès nous sera mis à disposition. Depuis peu également, deux bénévoles sur Narbonne, avec lesquels nous essayons de faire connaître l’association. Une bénévole sur Montpellier, bénévole à JALMALV, organisera bientôt une rencontre avec les associations d’accompagnement du deuil de Montpellier et Vivre son deuil LR. Ceci ayant pour objectif d’avoir des relais et ainsi de mieux coordonner l’accompagnement.

Nous sommes en lien avec deux associations d’accompagnement dans les soins palliatifs sur Aix en Provence et Avignon et avons prévu là aussi, ensemble, de mieux coordonner l’accompagnement des personnes en deuil. Des formations communes pourraient être envisagées avec tous ces partenaires. En 2015, Vivre son deuil LR a pour objectif de développer son pôle formation, au vu des demandes des personnes bénévoles d’associations alentours.

Une coordinatrice est en poste depuis août 2013, avec un contrat de 20 heures par semaine, renouvelé jus qu’août 2015. Nous avons signé une convention de partenariat avec l’association de soins palliatifs du Gard et avec la Polyclinique KenVal à Nîmes.

Retrouvez toutes les informations sur VSD LR ainsi que l’interview complète de Delphine sur le site de la Fédération.

Trouver du soutien au deuil partout en France
4.5 2 votes

Les recherches qui ont mené à cet article : « groupe de parole deuil, groupe parole deuil ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google+