Que sait-on des expériences de mort imminente ?

La sensation de sortie hors du corps physique, de voir un tunnel ou une lumière blanche et d’autres sentiments sont les caractéristiques d’une expérience d’une personne ayant vécu une mort imminente. Ce phénomène touche souvent au surnaturel lors d’une mort cérébrale ou mort clinique. L’histoire fait écho à l’imagination commune des gens sur la vie après avoir vécu le décès, la vie après la vie, ou à croire au paradis et enfer. Ils peuvent affecter les patients dans le coma, en arrêt cardiaque ou anesthésiés ou un vécu similaire. Les experts disent que 4% à 8% de la population dans le monde ont vécu une expérience extraordinaire. Que vous croyiez ou non à la vie au-delà après la vie sur la terre, veuillez lire cet article dans son intégralité avant de tirer vos propres conclusions et appuyer votre croyance sur la certitude de la mort.

EMI et témoignages, tout comprendre.

Quelle vision nous réserve les expériences de mort imminentes (EMI)?

Comme nous le savons tous, une expérience de mort imminente ou Nde donne aux gens l’impression d’être à l’état de mort. Il y a même des personnes qui disent avoir été en contact avec les morts. C’est également un phénomène paranormal courant. Après sa réanimation, une personne qui a vécu ces expériences connues favorisant la conscience de la mort raconte qu’elle était en contact avec les morts. Sans franchir les portes de la mort, ceux qui ceux qui passe à proximité de la mort rencontrent plus souvent des gens décédés lors de leur EMI que ceux qui sont loin de voir la mort. Cela ne veut pas dire qu’après avoir vécu une expérience, ils peuvent encore entretenir une communication avec les morts.

De plus, 23% des personnes ayant vécu ces expériences extraordinaires après un rapport d’arrêt cardiaque ont rencontré des défunts, tandis que seulement 8% de ces personnes ont vécu une expérience similaire après l’accouchement ou une opération chirurgicale suite à un grave accident. Par conséquent, les individus peuvent rencontrer des gens qui sont morts et dont la mort était connue depuis longtemps. Selon les études et expériences des anthropologues, les individus peuvent rencontrer des personnes décédées dont la mort ne leur aurait pas été communique ou dont la mort est survenue quelque temps avant la vision de cette rencontre avec la mort. Ils peuvent également rencontrer des gens qui ont vécu une mort physique et qui leur sont inconnus.

Quelles sont les émotions associées à l’EMI ?

Selon les témoignages et expériences, l’EMI provoque des émotions positives pendant les expériences. Par contre, les patients souffrant d’EMI après une crise cardiaque doivent suivre certaines recommandations. Ce dernier fait preuve d’un sentiment de paix dans 85% des cas. Ces sentiments sont plus fréquents chez les patients qui ont frôlé la mort. Dans certains témoignages EMI, on peut entendre une personne raconter des expériences dans lesquelles elle voit son corps astral sortir de son corps qui ressemble à un cadavre.

Bien que l’EMI soit généralement associée à des émotions positives et une sensation de bien, il semble qu’elle puisse également être associée à des émotions complètement opposées (telles que l’anxiété et / ou la peur de la mort). La particularité de ce phénomène est appelée expérience négative de mort imminente. Ce phénomène n’est pas rare et en fait des expériences réelles pour les âmes du purgatoire. La seule différence entre les deux est que ces phénomènes véhiculent des émotions négatives comme des souffrances dans des pires épreuves.

Par exemple, l’émotion associé peut être un tunnel sombre, et le malveillant peut remplacer le bienveillant. Selon spécialiste, trois phénomènes jouent un rôle l’EMI négatifs. Parmi eux, certaines expériences, comme l’âmes qui quitte le corps, ce qui produisent parfois de la peur de mourir. De même, l’expérience décrite du tunnel peut être considérée comme une menace plutôt que comme une bienveillante.

See Also
deuil traumatique

Que dit la science sur les expériences de mort imminentes ?

Le cerveau reprend son activité plusieurs minutes après l’arrêt du cœur

Il y a encore quelques années, les experts estimaient que le cerveau avait cessé de fonctionner des dizaines de secondes après l’arrêt du cœur. L’augmentation de l’activité cérébrale hautement organisée dans tout le cerveau correspond à l’un des signes d’état d’éveil élevé ou preuve de conscience. Même si de nombreux scientifiques se sont opposés à cette étude, ces conclusions ont fait sensation : les explications scientifiques soulignent qu’il est impossible de comparer l’électro encéphalogramme (EEG) des rats et des humains, ou de déterminer si les rats ont un état de conscience ou non avant la réanimation.

L’insuffisance d’oxygène au niveau du cerveau est à l’origine des hallucinations

Pour la plupart des scientifiques, Les EMI sont le produit de lésions cérébrales et non pas des hallucinogènes. Tout comme les chercheurs de l’équipe scientifique du coma, ces derniers pensent qu’une attaque sur une zone spécifique du cerveau causée par un manque d’oxygène lors d’un arrêt cardiaque est à l’origine de chaque élément de cette expérience. Par exemple, des recherches et expériences montrent que le dysfonctionnement de l’ensemble du cerveau, en particulier le dysfonctionnement du cortex pariétal droit, peut provoquer cette sensation de sortir de soi, voir la lumière au bout du tunnel, voir des anges et une corde d’argent… Le fait qu’une personne qui a vécu une telle expérience reviennent à la vie après la mort, un décès imminent est l’une des bonnes raisons de croire que le paradis existe pour certains.

En 2011, Olaf Blank, neurochirurgien et chercheur en neurosciences à l’Université de Lausanne, expliquait que ce type de stimulation amène le patient à quitter son propre corps en stimulant différentes parties de son cerveau avant l’intervention chirurgicale.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.