Google+

Les fleurs de Bach : une méthode naturelle pour apaiser les émotions durant le deuil

Durant les premiers temps du deuil on peut se sentir à fleur de peau, les émotions sont alors vécues de manière décuplées. Ainsi, certains sentiments comme la colère ou encore la culpabilité peuvent devenir dévastateurs.

Pour aborder ces déséquilibres émotionnels durant le deuil, je suis de nouveau allé à la rencontre de Marie-Noël Damas dont vous pouvez retrouver le premier article intitulé Les 3 paradoxes à résoudre lorsque nous perdons notre moitié.

En effet, en plus de sa casquette d’auteur et de conférencière, Marie-Noël Damas est surtout une psychothérapeute spécialisée dans le suivi des deuils et des traumatismes. Elle travaille notamment avec la police fédérale en Belgique afin d’accompagner des deuils suite à des morts violentes (après suicides, meurtres, accidents, explosions, …).

C’est dans ce cadre qu’elle utilise les 38 fleurs de Bach depuis plus d’une dizaine d’années pour un soutien de ces personnes émotionnellement très affectées et ainsi rétablir un équilibre émotionnel perturbé. Dans ce nouvel article, elle nous présente les bienfaits que peuvent procurer quelques unes de ces fameuses fleurs durant le deuil.

Les Fleurs de Bach pour soulager le deuil

Les élixirs floraux qu’on appelle Fleurs de Bach, ont été mis au point par un médecin anglais au début du 20ème siècle. Cette méthode traite en profondeur les déséquilibres émotionnels et rétablit la circulation des énergies bloquées, augmentant ainsi le bien-être et renforce le système immunitaire.

La méthode du Docteur Bach est :

  • Un système qui soigne en profondeur et ne se contente pas des symptômes. En effet, les fleurs, prises régulièrement, restaurent le circuit naturel des émotions et nous permettent de les laisser nous traverser sans en avoir peur
  • Un système qui prend en compte la personnalité de chacun. Le Docteur Bach était aussi diplômé en homéopathie. Cette discipline met le patient au centre du système de soins. Les réactions par rapport à une situation données sont différentes en fonction de la personnalité de chacun.
  • Un système qui reconnecte l’humain avec sa véritable nature. Nous avons en nous toutes les ressources nécessaires pour affronter toutes les situations de notre quotidien y compris survivre à la perte d’un être cher. Car notre véritable nature est la Vie, dont la naissance (ou la conception) est le point d’entrée et la mort la sortie. Les fleurs permettent de nous reconnecter en nous une source de vie joyeuse et légère.

Les Docteur Bach nous enseigne :

  • Pourquoi on tombe malade et comment on guérit : « La maladie est un déséquilibre entre notre corps et notre Esprit » dit Edward Bach. Les obligations, les épreuves, les circonstances de la vie affectent cet équilibre depuis notre plus jeune âge. En rétablissant un lien avec nos aspirations profondes, les fleurs nous ramènent à l’essentiel.
  • Pourquoi nos émotions sont si importantes et comment les apprivoiser. Nos émotions sont des guides qui nous éclairent sur la direction à prendre. Il est important d’en prendre conscience pour éviter qu’elles prennent les commandes.
  • Pourquoi nous sommes sur terre et comment en profiter pleinement. Le Docteur Bach avait choisi une vie de service. Une vie centrée sur les autres nous détourne des pièges de l’ego et transcende notre condition humaine. Vivre à un niveau supérieur de vibrations conduit à la joie et à la légèreté, conduit au bonheur.

Cette méthode simple et efficace est de loin l’outil le plus facile à utiliser. Elle convient à toutes les situations émotionnelles, est inoffensive et sans contre-indications.

Il suffit d’identifier et de prendre en compte les émotions qui nous occupent dans l’instant présent et de trouver la fleur adaptée à l’émotion en déséquilibre.

Les fleurs de Bach vont nous aider dans tout le processus du deuil, de l’annonce du décès (ou de la maladie) à l’apaisement de notre souffrance.

Quelques fleurs qui peuvent vous accompagner utilement

Rescue

RescueIl s’agit d’une composition de cinq fleurs, établie par le Docteur Bach pour les états d’urgence. Lors de l’annonce, soit de la maladie, soit du décès, lorsque le choc est intense. Nos émotions se bousculent et nous avons l’impression qu’on va s’évanouir, ou qu’on est soudainement déconnecté de notre corps ou qu’on va exploser de douleur. Rescue est à utiliser lorsque les émotions sont en excès et qu’il est difficile de les identifier. Pour les visites à l’hôpital, au funérarium ou à la maison, les cérémonies funéraires, le cimetière ou l’incinération, etc. Plus tard, lorsque des événements inattendus ramènent à la surface tout ce qu’on essayait tant bien que mal de maintenir stable.

Rescue n’est pas un remède de fond mais on peut sans problème le prendre pendant quelques jours. Ensuite, il sera préférable d’utiliser la fleur spécifique à l’émotion ressentie.

Bien qu’il y ait autant de deuil que d’endeuillés, certaines émotions se retrouvent dans le parcours de deuil avec plus ou moins d’intensité.

Il s’agit donc de choisir la fleur qui vous concerne en fonction de votre propre chemin de deuil. Voici quelques fleurs spécifiques qui vous seront d’une grande utilité pour affronter vos tempêtes émotionnelles.

Après le choc du début, qu’on peut traiter avec Rescue, les émotions vont devenir plus identifiables. En effet, dans un premier temps, elles se bousculent avec force et rapidité. Ensuite, certaines émotions vont apparaître avec plus ou moins d’intensité et de persistance dans les mois qui suivent.

La culpabilité

La culpabilité est une forme de colère : elle est produite par la différence entre ce que nous voudrions être ou avoir été dans ces circonstances et la réalité. Parfois ce sont de simples regrets : « J’aurais dû y aller hier, je ne savais pas que ce serait la dernière fois que j’aurais l’occasion de le voir une dernière fois. » – « Si j’avais été à l’hôpital au lieu de rester à la maison, on aurait vu plus vite ce qui clochait ». Mais cela peut devenir un sentiment insupportable lorsqu’on a l’impression d’être responsable de la mort de l’autre. Cette impression n’a peut-être rien à voir avec la réalité.

Paul a 30 ans. Il a perdu ses parents dans un accident de voiture quand il avait 3 mois. Ils étaient sur le chemin pour venir le rechercher à la crèche. Paul se sent coupable de leur mort. S’ils n’étaient pas venus, ils seraient toujours vivants. Paul est fâché sur lui de n’avoir pu rien faire pour empêcher ça.

La culpabilité est une manière de tenter de réécrire l’histoire car elle n’est pas acceptable. C’est aussi une manière inconsciente de nous punir pour nos manquements vis-à-vis du disparu.

Pine, le pin sylvestre, va nous aider à relativiser notre implication dans l’évènement.

Voici l’indication du Docteur Bach pour l’utilisation générale de Pine :

24-Pine« Pour ceux qui se font des reproches. Même quand ils réussissent, ils pensent qu’ils auraient pu faire mieux et ne sont jamais satisfaits de leurs efforts ou des résultats. Ils travaillent dur et souffrent beaucoup des fautes qu’ils s’attribuent. Parfois, même si une quelconque erreur est attribuable à un autre, ils n’en revendiqueront pas moins la responsabilité. »

Ainsi, nous pouvons passer du sentiment de culpabilité à la responsabilité.

La nostalgie de la perte

La vie sans l’autre va commencer. Et pour maintenir vivant le souvenir du disparu, on se repasse en boucle tout ce qu’on a vécu avec lui (ou elle). Des vagues de nostalgie profonde nous submergent face à la perte de ce passé qui est parfois embelli dans les premiers temps. On peut aussi être nostalgique de tout ce qui n’aura pas lieu : l’avenir qu’on avait prévu ou imaginé n’aura jamais lieu et cela nous rend triste.

Myriam se réjouissait d’être grand-mère. Mais trois jours après sa naissance, son petit-fils, Théo décède. Lorsque viennent Pâques, Noël, les vacances, Myriam déprime. Elle imagine tous ces moments qu’elle aurait pu passer avec Théo.

chèvrefeuille 1Honeysuckle, le chèvrefeuille, va adoucir le sentiment de la perte des souvenirs. Il va transformer la douleur de ces regrets en douce nostalgie. Rassurez-vous, Honeysuckle ne va pas effacer ces précieux souvenirs, ultime trace de votre vie d’avant. Vous pourrez enfin vous souvenir du bon temps passé ensemble sans déborder de larmes.

Le flot incessant des pensées

Notre cerveau commence à fonctionner dans tous les sens. Tout ce qu’on doit faire pour assurer les premiers mois de vie, toutes les questions que l’on se pose sur les circonstances du décès, toutes les interrogations par rapport à l’avenir. Jour et nuit, notre mental nous sollicite. Il essaie tant bien que mal de reprendre le contrôle sur les émotions, provoquant des difficultés à s’endormir ou des réveils intempestifs. Notre mental malheureusement, génère de nouvelles émotions.

35-White-ChestnutWhite Chestnut, le marronnier blanc va doucement diminuer le carrousel fou de nos pensées et nous permettre de retrouver un petit peu de calme intérieur.

Le chagrin intense et le réveil des anciens traumatismes

Si il y a bien une émotion qui touche tous les endeuillés, c’est le chagrin. Nous pleurons sur celui qui est parti, ce que nous avons connu, ce que nous ne connaîtrons pas, notre solitude, nos regrets, notre vie sans l’autre, notre ancien statut social, ce que nous allons perdre encore,… De plus, ce chagrin fait écho à tous les chagrins que nous avons vécu antérieurement et que nous n’avons pu exprimer pleinement. Cette perte va rouvrir le barrage bien fermé depuis si longtemps.

Pascale a perdu sa fillette de 5 mois il y a 20 ans. Elle traîne toujours avec elle une sorte de mélancolie malgré les deux grands enfants qu’elle a eu et une vie de couple épanouissante. À l’occasion d’une mauvaise nouvelle, elle découvre les fleurs de Bach dont le Rescue qu’elle prend pendant plusieurs jours. Elle dit : “J’ai senti grandir une paix en moi, comme si le chagrin se dissipait enfin. Comme si les anciennes blessures se refermaient.”

 29-Star-of-bethleem-radio-tonreg

Star of Bethlehem, la dame de onze heures, va apaiser et soigner ces anciennes blessures qui se cachent au plus profond de nous.

Quelle que soit l’émotion que vous vivez, même si elle vous semble tout à fait personnelle, quelqu’un d’autre l’a déjà ressentie auparavant. Le Docteur Bach, très sensible à la détresse humaine a cherché (et trouvé) un remède qui reconnectait l’homme avec sa santé globale.

Parmi les 38 fleurs du système du Docteur Bach, vous trouverez d’autres fleurs adaptées à votre personnalité et aux émotions spécifiques que vous vivez.

  • Lorsqu’il vous semble que l’épreuve est insurmontable et que vous ne pouvez l’accepter
  • Lorsque vous vous sentez sous l’influence des autres et que vous ne pouvez vivre votre deuil comme vous le souhaitez
  • Lorsque vous vous sentez impuissant devant ce qui vous arrive et que vous sentez victime du sort, de la vie.
  • Ou que vous vous battez de toutes vos forces pour faire changer la société après l’injustice de la mort de l’autre (accident de la route, erreur médicale…)
  • Si vous êtes aux prises avec un désir de vengeance vis-à-vis du responsable de la mort de votre aimé.
  • Lorsque vous êtes épuisé de lutter contre vos émotions et que vous n’arrivez pas à récupérer
  • Si la vie ne présente plus aucune saveur pour vous et que vous avez l’impression que vous la regardez passer sans y participer
  • Si vous vous sentez complètement déconnecté du quotidien, que vous avez du mal à vous concentrer
  • Si vous avez l’impression que rien ne s’imprime dans votre cerveau
  • Etc.

Le deuil est un processus qui s’inscrit dans la durée. Vos émotions vont changer d’intensité, de nouvelles vont apparaître, d’autres disparaître. À chaque « étape », vous trouverez une fleur qui pourra vous apaiser et vous reconnecter à la source de vie en vous.

Même si aujourd’hui, cela vous semble impossible à réaliser.  Souvent, les personnes endeuillées me demandent : « Vous croyez que je vais m’en sortir ? ». Je leur réponds : « Je ne ferais plus ce métier depuis longtemps si je n’en étais pas persuadée ».  Si vous voulez alléger un peu votre fardeau en attendant le lever d’un nouveau jour, d’une nouvelle vie, je ne peux que vous encourager à utiliser les fleurs du Docteur Bach.

Où trouver les fleurs de Bach ?

Vous trouverez les petits flacons de fleurs à l’unité dans certaines pharmacies, parapharmacies, magasin bio, herboristeries, et bien sûr sur Internet.

Il existe plusieurs marques. Personnellement, j’utilise les « Fleurs de Bach Originales » produites par le laboratoire Nelson & Co, le laboratoire avec lequel travaillait déjà le Docteur Bach en 1935 (flacons de 20ml). Mais je fais confiance aux autres producteurs.

Fleurs de bachVous pouvez aussi apprendre à les fabriquer vous-mêmes…

…mais ceci est une autre histoire.

Aller plus loin

deuil fleur de bach programmeSi vous souhaitez connaître et apprendre à utiliser toutes les fleurs qui pourraient vous aider à marcher plus légèrement sur le chemin de votre deuil, j’ai créé le programme « Mieux vivre son deuil avec les fleurs de Bach ».

Mise en garde : Les fleurs de Bach sont inoffensives, sans contre-indications ni effets secondaires. Elles sont le complément aux éventuels traitements que vous suivez (psychothérapie, anti-dépresseurs, anxiolytiques, …) Elles ne peuvent s’y substituer en aucun cas. Si votre mal-être devient trop profond, que vous êtes sur le point d’abandonner la vie, une visite chez un spécialiste ou au centre d’urgence est indispensable.

Les fleurs de Bach : une méthode naturelle pour apaiser les émotions durant le deuil
4.1 9 votes

Les recherches qui ont mené à cet article : « fleurs de bach pour faire son deuil, aide naturelle pour deuil, elixir bach deuil, fleurs de bach à prendre en cas de deuil et de sentiment de culpabilité et d\incompréhension, poème qui fais pleurer les filles, poeme triste parlent de la mort ».

Un commentaire

  1. Les fleurs de bach classiques sont avec alcool …
    mon expérience fait que j’ai découvert qu’il en existe des sans alcool
    et de plus que du coup elles sont plus rapidement efficaces car ne perturbe en rien l’organisme toujours perturbé par toute prise d’alcool quel qu’il soit !
    aussi je vous encourage à préférer les sans alcool surtout dans le deuil ! où on est fragile
    et autre remarque
    alors une seule goutte suffit on est au niveau “informationnel” mieux vaut répéter à 3 mn d’écart une goutte que prendre 3 gouttes !
    douceur à tout le monde
    Danielle
    http://deuil.comemo.org/deuil-QiGong-ecriture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google+