Google+

Présenter ses sincères condoléances : formules et mots à respecter

texte carte condoléancesLorsque l’on apprend qu’un proche, ami, collègue ou voisin est confronté à un décès, on veut spontanément l’aider. Cette situation soulève rapidement beaucoup de questions avec lesquelles on n’est pas toujours à l’aise. Que dire pour soutenir la personne en deuil ou consoler un peu de sa peine ? Quels sont les usages dans cette situation ? Comment trouver les mots justes pour exprimer ses sentiments ? Dans quelle situation envoyer une lettre de condoléance ? Ou encore à quel moment manifester son soutien ?

Dans les premiers temps de la perte, une personne en deuil a besoin de se sentir soutenue. Elle peut être à fleur de peau, ébranlée ou encore sous le choc, comme anesthésiée. Ces réactions diverses et parfois déroutantes ne doivent pas vous faire douter de l’importance de lui exprimer votre compassion. Il est normal de ressentir un  peu d’appréhension ou de craindre de commettre une maladresse.

Pour autant, cette peur légitime de mal faire et d’intensifier la peine ne doit pas vous empêcher d’exprimer l’émotion que vous ressentez face à cette nouvelle.

Gardez à l’esprit que ces messages et lettres de condoléances jouent un rôle déterminant dans le processus de deuil. En effet, ils sont des supports physiques concrets qui vont accompagner l’endeuillé dans la première partie de son processus de deuil pour l’aider à accomplir l’une des tâches déterminantes du deuil : intégrer la réalité de la perte.

De nombreuses études démontrent que la ressource perçue comme la plus aidante par les endeuillés est de très loin : le réseau de soutien et l’entourage. Offrir une présence réconfortante durant les différentes phases du deuil est déterminant. Cela passe par toutes les petites attentions, dont les témoignages de condoléances. Les mots que vous allez choisir revêtent une importance capitale et resteront probablement gravés à jamais dans l’esprit de votre proche en deuil. En tant que membre de son entourage, vous avez un rôle à jouer, c’est pourquoi il est important d’y accorder un soin tout particulier.

Mais rassurez-vous, nous allons voir ensemble les différentes manières de présenter vos condoléances ainsi que les règles à respecter afin d’offrir une aide bienveillante pour un proche qui traverse l’épreuve du deuil.

Comment rédiger un message de condoléances à l’attention d’un proche qui traverse un deuil ?

Nous vous proposons dans ce dossier de vous aider à trouver le support qui correspond le mieux (Lettre, appel, e-mail, SMS…) ainsi que les règles à respecter. Mais avant cela, prenez un moment pour réfléchir aux mots réconfortants et au message authentique que vous souhaitez transmettre à votre proche. Vous éviterez ainsi les formules de condoléances impersonnelles qui pourraient paraître insipides.

Étape n°1 : trouver les mots pour exprimer ses sincères condoléances

message de condoléance deuilÉcrire un message de condoléances sincère est loin d’être un exercice facile tant les émotions qui nous traversent sont complexes à retranscrire. Pourtant il est important de trouver les bons mots, car chacun d’entre eux peut jouer un rôle déterminant dans le processus de deuil du destinataire, qui s’en souviendra surement toute sa vie.

Nous vous conseillons dans un premier temps de consulter le guide « Condoléances : lettres, cartes & textes » pour vous aider pas à pas à la rédaction d’une lettre, d’une carte ou d’un texte de condoléances.

>> Cliquez ici pour lire le dossier Condoléances : lettres, cartes & textes

Étape n°2 : trouvez le bon format de condoléances en fonction de votre relation

Une fois le choix des mots accompli, se pose alors la question délicate du support. Traditionnellement il est coutume d’envoyer une lettre de condoléances mais il existe d’autres formats possibles.

En fonction de votre relation, si vous faites partie du premier cercle d’amis ou de la famille, un appel téléphonique dans les premiers instants est toujours préférable. Vous pouvez aussi choisir d’envoyer un petit SMS si vous sentez que la personne est trop occupée. Dans tous les cas ce premier message peut être doublé d’une carte ou d’un mail de soutien.

Si vous vous sentez moins proche mais souhaitez tout de même exprimer votre présence, un e-mail peut être plus approprié. Quelque soit le format de votre choix, nous vous proposons de voir les règles à respecter pour chacun de ces supports.

Envoyer une lettre condoléances

carte texte de condoléanceLa formule “lettre de condoléance” est tirée de l’ancien français condouloir, qui signifie littéralement “s’affliger avec quelqu’un”. Cette expression veut dire que l’on prend part à la douleur de l’autre. Vous êtes donc à travers ce message un acteur à part entière du processus de deuil que va entamer votre proche.

La carte de condoléances est le support traditionnellement utilisé pour exprimer sa peine et son soutien à une personne en deuil. Que vous soyez un proche de la famille ou que vous vous sentiez moins proche, cette marque d’affection apporte toujours un grand réconfort à son lecteur : au delà des mots, le plus important dans le premier temps du deuil est d’offrir une présence bienveillante à la personne en deuil.

Comme nous l’avons dit plus tôt, les lettres de condoléances ont un rôle déterminant dans le processus de deuil et marquent à jamais leur lecteur. Il n’est pas rare que les personnes en deuil les conservent soigneusement de longue années après la perte.

Choisir d’envoyer une carte de condoléances dans le premier temps du deuil participera à renforcer votre lien avec la personne endeuillée.

Si vous décidez d’envoyer une carte ou une lettre de condoléances, pensez à respecter quelques règles.

Tout d’abord privilégiez l’écriture manuscrite. Nous verrons plus tard qu’il est possible d’envoyer un message par e-mail, néanmoins dans le cadre d’une carte de condoléances envoyée par la poste, il vaut mieux écrire à la main. Cela est plus personnel et authentique.

Pensez également à signer et à associer vos proches ou ceux de la famille de la personne en deuil à vos condoléances.

Concernant le choix du papier, privilégiez des couleurs sobres comme le blanc, le bleu ou le noir. N’écrivez pas vos condoléances en rouge ou toute autre couleur trop vive. Si vous avez un doute pour le choix des cartes vous pouvez imprimer gratuitement nos 8 modèles de cartes de condoléances, néanmoins pensez à choisir une feuille de papier cartonnée ou de qualité. Le cas échéant, via notre librairie nous vous proposons d’imprimer pour vous une sélection de 8 cartes de condoléances et vous les envoyer gratuitement.

Si possible, évitez les formules impersonnelles, évoquez plutôt dans cette lettre le défunt en utilisant son nom ou son prénom. Vous pouvez dans ce message prendre le temps d’écrire votre peine ou de rappeler un souvenir heureux partagé avec le défunt. N’hésitez pas à mettre ses qualités en avant mais pour autant ne traitez aucun sujet étranger au deuil.

De plus, si vous n’êtes un pas proche de la famille mais souhaitez tout de même partager votre peine, pensez à vous identifier clairement en précisant bien votre nom, prénom et votre lien avec le défunt (exemple : Madame Marie Tournerelle, collègue de travail de votre femme Nicole).

Enfin, si  vous êtes suffisamment proche de la personne en deuil, vous pouvez finir votre texte de condoléances en lui proposant une aide concrète. Gardez à l’esprit que l’objectif d’une carte de condoléance est de soutenir la famille et montrer votre compassion ainsi que vos sentiments. Mieux vaut quelques mot même maladroits qu’un texte trop long. Les mots d’un texte de condoléances ne feront certes pas disparaître la souffrance, mais ils aideront la personne en deuil à se sentir soutenue dans une période de solitude.

Pour plus de conseils sur la rédaction de votre carte de condoléances vous pouvez consulter le dossier “Condoléances : lettres, cartes & textes”.

Présenter ses sincères condoléances autrement que par lettre

Présenter ses condoléances par e-mail

texte message condoleanceL’envoi de e-mails entre de plus en plus dans les usages, néanmoins dans le cadre de condoléances le support papier reste privilégié.  L’envoi d’un e-mail est souvent jugé comme trop impersonnel, surtout si vous êtes un proche de la famille.

Toutefois, à l’inverse de la conversation téléphonique, un e-mail permet de prendre plus le temps de choisir ses mots et d’exprimer plus longuement son ressenti. Soyez cependant vigilant à ne pas écrire un e-mail de condoléances trop long, gardez à l’esprit qu’une personne en deuil voit ses capacités de concentration réduites par le choc de la nouvelle : privilégiez la simplicité.

Vous pouvez agrémenter votre e-mail d’une citation apaisante sur la perte d’un être cher, d’un poème ou d’une carte de condoléances virtuelle.

>> Nous vous proposons une sélection de 8 cartes de condoléances à télécharger gratuitement.

Dans quel cas envoyer un SMS de condoléances ?

Si vous vous sentez suffisamment intime avec la personne en deuil, vous pouvez dans les premiers instants de la nouvelle envoyer un SMS pour exprimer votre empathie. Là encore soyez le plus concis possible en évitant le langage SMS, concentrez vous sur quelques mots pour partager votre ressenti. La personne en deuil reçoit sans doute de nombreux messages de soutien : si vous avez un doute sur sa disponibilité, privilégiez un SMS à l’appel téléphonique pour respecter son rythme et sa tranquillité.

Vous pourrez dans un second temps doubler votre SMS d’un appel, d’un e-mail ou d’une carte de condoléances.

Pour conclure, quel que soit le support que vous ayez choisi, n’oubliez pas de faire ce geste de soutien, il est vraiment important pour la personne en deuil. Ne vous inquiétez pas si votre texte est  un peu maladroit : en matière de lettre de condoléances, l’authenticité est ce qu’il y a de plus important. Si malgré ces conseils vous peinez à trouver les bons mots, voici une sélection de 88 formules de condoléances qui peuvent vous inspirer.

Enfin, une autre manière de présenter vos condoléances consiste à demander de participer à la cérémonie, durant laquelle vous pourrez exprimer votre soutien et réitérer vos condoléances. Si il y a un livre d’or ou un carnet de condoléances, pensez à le signer ou à y écrire un petit mot chaleureux pour montrer votre compassion. Si vous ne pouvez pas vous rendre à la cérémonie, vous pouvez aussi envoyer des fleurs.

Une fois la cérémonie passée, pensez à rendre visite à la famille pour témoigner de votre présence.

A propos de l'auteur

Yacine Akhrib « Vous pouvez me joindre sur facebook, twitter et sur le forum d’entraide. N’hésitez pas à m’écrire si vous souhaitez échanger au sujet de votre perte ou si vous avez besoin de conseils pour aider un proche en deuil. »
Présenter ses sincères condoléances : formules et mots à respecter
3.8 11 votes

Les recherches qui ont mené à cet article : « présenter ses condoléances, mot de condoléances, sincères condoléances, mots de condoléances, condoléances sms, sms condoléances, messages condoléances, sincère condoléance, sms de condoléances, sms condoleance, comment présenter ses condoléances, sms de condoleance, message condoléances sms, présenter ses condoléances par sms ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google+