Google+
vendredi , 17 novembre 2017

« L’escale » 4 femmes confrontées à la perte

Je vous propose de découvrir l’entretien vidéo avec Émilie Sandre qui nous parle de sa dernière pièce  : l’Escale. L’histoire met en scène une communauté de femmes laïque, unie pour ce qu’il reste du voyage, avec encore la force d’aimer et de renaître…

La vie comme un voyage et au bout une communauté de hasard, communauté de femmes échouées sur une île imaginée par l’une d’elles comme un port où attendre ensemble.
Des femmes que tout sépare et qui pourtant apprennent à vivre, à s’aimer, à se souvenir et se réinventer, parce que la vie est plus forte, parce que leur désir de vivre est intact.
Une comédie douce-amère, humaniste surtout.

Informations pratiques

l escale art de vivre son deuilThéâtre du Nord-Ouest : 13 rue du Faubourg Montmartre – Paris 9ème

Métro : Grands Boulevards

> Voir la pièce sur BilletRéduc (place à 10€)

L’Escale d’Émilie Sandre. Mise en Scène et costumes : Émilie Sandre • Création lumières : Daniel Crowley • Avec : Martine Delor, Claude Gentholz, Christine Liétot, Lisbeth Wagner.

Mai : Mardi 2 à 19h // samedi 6 à 20h45 // lundi 22 à 19h // jeudi 25 à 19h //lundi 29 à 19h

Juin : dimanche 4 à 19h // samedi 10 à 20h45

« L’escale » 4 femmes confrontées à la perte
4 5 votes

Les recherches qui ont mené à cet article : « citation sur le manque dune personne morte ».

Un commentaire

  1. Tatiana Gedilaghine

    J’ai regardé le reportage un peu long il est vrai. Ce qui m’a le plus intéressé c’est la partie ou Émilie Sandre dit que le plus dur à vivre c’est les conseils et intrusions des autres dans votre processus de deuil. Je l’ai vécu et c’est vrai que même si voys dites “ça ne te regardes pas” la ou les personnes continuent à vous torturer à ce sujet. Par ailleurs c’est aussi l’indifférence des autres à ce que vous vivez comme s’ils voulaient éviter ce sujet alors qu’on a besoin d’en parler. Dans la société on ne parle pas des morts et on ne parle pas de son chagrin et c’est très dur. J’ai perdu mon mari il y a 4 ans et je viens de perdre ma mère qui était alzheimer. Pour mon mari son deces était inattendu pour ma mère le processus à pris quelques temps. Ce reportage m’ a interpellé dans son intégralité. Merci à Émilie et à vous. Nos difficultés sont clairement exprimées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google+