Google+
vendredi , 20 janvier 2017

Programme “Découvrir son chemin de deuil”

Ne souffrez plus seul ou en silence, faites-vous accompagner de chez vous.

 Vous avez perdu une personne qui comptait pour vous et depuis c’est le chaos : “Est-il normal que je souffre autant ?”, “Combien de temps cela va durer ?” “Est-ce que ma vie redeviendra un jour comme avant ?”, “Pourquoi ma souffrance ressurgit-elle à nouveau ?”…

Face à la mort d’un être cher, vous pouvez vous sentir seul et complètement démuni. Vous pouvez éprouver une fatigue pesante, perdre l’appétit, dormir difficilement, manquer d’énergie… Qu’elle soit soudaine ou attendue, la perte d’un être cher demeure difficile à vivre au quotidien.

Visionner la vidéo de présentation du programme

Face à la mort d’un être cher, vous pouvez vous sentir seul et complètement démuni. Vous pouvez éprouver une fatigue pesante, perdre l’appétit, dormir difficilement, manquer d’énergie… Qu’elle soit soudaine ou attendue, la perte d’un être cher demeure difficile à vivre au quotidien.

Pour répondre aux besoins et à la détresse des personnes en deuil, un programme d’accompagnement est disponible en ligne. Cet accompagnement personnalisé apporte des éclaircissements et un précieux réconfort à celles et ceux qui se demandent où trouver la force pour continuer à avancer. Il vise aussi à prévenir d’éventuelles complications de deuil.



Ce programme est offert par l’association 1901 “Cultiver le souvenir”

Vous avez en vous les ressources nécessaires pour traverser cette étape difficile. Vous pouvez simplement avoir besoin d’être épaulé en prenant en compte la singularité de votre deuil, et accompagné étape par étape, pour comprendre et initier votre travail de deuil.

Consacrez 15 minutes chaque semaine à votre deuil. Chaque semaine pendant un mois, nous aborderons un aspect du processus de deuil pour vous aider à évoluer à votre rythme, pour répondre aux questions que vous vous posez, mais également pour vous inviter à appliquer des exercices pratiques qui vous aideront à mobiliser vos ressources pour traverser cette épreuve de vie.

le monde 2
– Le Monde en parle :
“Le programme est gratuit… Sa finalité : Passer d’une relation objective, extérieure avec l’être perdu, à une relation subjective, intérieure avec elle. Cela ne se fait pas tout seul.”
Recevez chaque semaine :
  • Une vidéo pédagogique
  • Des exercices pratiques
  • Un dossier complet pour comprendre chaque étape du deuil
  • Des témoignages de bénévoles, professionnels, endeuillés qui ont vécu la même épreuve
  • Un “petit mot ou un poème qui apaise”



Ce programme est offert par l’association 1901 “Cultiver le souvenir”

Quelques témoignages de personnes ayant suivi les séances du programme

Très bien et je vous avoue que la voix de cette dame fait du bien à mon âme, elle me rassure.. merci encore pour ce beau travail.

Anne-Marie

Apaisante, elle nous fait comprendre qu’il faut savoir être compréhensif pour soi-même

Françoise

Très bien expliqué, il me tarde de voir la suite chaque semaine

Marc

J’aime ces explications sur toute la complexité du deuil et le long chemin à parcourir

Sylvie

Cette séance est concise, mais elle dit beaucoup de choses.

Fabienne

J’aime la façon claire et posée qu’utilise la personne dans la video. Tout ce qu’elle dit semble limpide.

Yasmina

Vos écrits m’apportent un sentiment de compréhension et de soulagement sur la normalité de ce que j’éprouve, elle m’a éclairée à savoir comment vivre mes émotions.

Marie



Ce programme est offert par l’association 1901 “Cultiver le souvenir”

Programme “Découvrir son chemin de deuil”
3.6 5 votes

Les recherches qui ont mené à cet article : « vécu du deuil périnatal en Afrique ».

12 Commentaires

  1. Florence Rozo-Le Guellanff

    Bonjour,
    Très heureuse de me trouver parmi vous. Je viens, très récemment, de perdre un ami cher accidentellement, suite à une chute dans son escalier.
    Nous partagions des relations privilégiées, il était mon ami, mon confident, comme un frère pour moi.
    Atteint d’une grave dépression nerveuse, il était sous psychotropes . Il lui arrivait de s’adonner à l’alcool, que je ne considère pas comme un vice, mais une réelle souffrance. Cet alcool était un “pansement” qui lui permettait de soulager le profond mal être dans lequel il se trouvait du fait de son homosexualité mal assumée et acceptée par son entourage.
    C’est son infirmier qui l’a trouvé, et j’ai été prévenue par l’hôpital de jour où il se rendait régulièrement pour des soins.
    Cela fait une semaine aujourd’hui que c’est arrivé. Depuis, je me sens très fatiguée, sans forces et il m’arrive de pleurer seule le matin, car je préfère garder ma dignité en public, par souci des convenances.
    Cela me fait du bien de parler de lui à ceux et celles qui l’aimaient. J’évite de passer devant sa maison , où je me rendais régulièrement.
    J’évite aussi de voir les photos de son anniversaire. Je sais que je trouverai le courage de le faire un jour. J’en tirerai une, que je ferai imprimer et encadrer, et la mettrai à côté de celle de mon défunt père, avec une rose blanche, car il aimait particulièrement ces fleurs.
    Claude était un être pur, que l’on ne rencontre qu’une seule fois dans sa vie. Nous avons été fidèles l’un à l’autre jusqu’au bout.
    Je me demande combien de temps va durer cette phase du deuil. J’espère m’en sortir, mais quand?
    Pouvez-vous m’aider? Merci.
    Gabriel

    • Bonjour Gabriel,

      Un grand merci à vous d’avoir partagé votre touchant témoignage.
      Vous venez tout juste de perdre votre proche, avec qui vous aviez un lien particulier et semble t-il un profond respect mutuel, mais sachez qu’une semaine c’est très peu. Dans les 3 premières séances du programme d’accompagnement “Traverser son deuil” vous trouverez des réponses à toutes vos questions, vous y apprendrez notamment qu’il est vital de vous ménager, de prendre votre temps et vous traiter avec douceur. Puis au fil des séances vous découvrirez chaque aspect du processus et du travail de deuil, cela vous aidera assurément à traverser les épreuves, étape par étape.

      Un grand merci pour votre soutien,

      Chaleureusement,

  2. Je voudrais vous féliciter pour votre bon travail. Quand mon fils est mort l’an passé je croyais ne pas avoir besoin d’aide car je pensais qu’en exprimant ma douleur et mes peines à mes proches que c’était ok…. mais je me trompais. Car depuis que je fais mes séances avec vous, je m’aperçois que finalement j’en avais de besoin. ces séances me font un très grand bien et viennent mettre des mots à mes points d’interrogations. Surtout votre vidéo d’une heure, j’en avais la bouche bée… Merci encore et encore pour ces séances si bien expliquée et en plus cette dame est extraordinaire, je l’écouterais des heures et des heures, vous avez bien choisie pour faire ces séances. J’ai acheté vos deux livres, sur le deuil et le suicide, wow, j’ai toujours hâte de les lires car ils me font un très grand bien, ils apaisent mon âme déchirée, ils mettent un baume sur mon âme. Continuer votre beau travail, vous avez vraiment trouvé votre voie…. Merci !!! Sophie Bouchard

    • Bonjour Sophie,

      Heureuse pour vous de voir que vous allez mieux.Si je puis me permettre,je désirerais acheter le livre sur le deuil du Dr Fauré, oû pourrais le trouver svp?
      Merci infiniment.

    • Bonsoir Sophie mon frère s’est suicide et jai du mal à vivre cette situation pouvez vs me dire quel livre ET ou l’avez vous trouver pour m’aider
      J’ai l’impression que personne ne comprends ma douleur je suis sitrisre

  3. Merci à l’association pour cette initiative d’accompagnement et ce site web très pédagogique. Je suis en train de suivre le programme d’accompagnement, cela m’éclaire sur ce qui m’arrive, cela me permet de progresser et de garder un rythme dans mon évolution.

  4. Oui un très grand Merci pour ce site que je découvre alors que je suis très éprouvée par la perte récente de mon compagnon. La vidéo est très intéressante et j’apprécie beaucoup le programme d’accompagnement que je débute : la femme qui nous parle est très juste et très apaisante et j’aimerais l’écouter plus longtemps… Merci ! Christine

  5. Bonsoir, je suis soulagé de voir qu’il y a un site comme celui ci… Le deuil est une chose qu’on ne parle pas assez et qu’on a du mal a comprendre… J’ai 27 ans et j’ai perdue ma mère il y a deux ans et demi suite à une longue maladie, qui a durée plus de six ans avec des hauts et des bas. J’ai accompagnée ma maman jusqu’au bout et garder des images pas très belle longtemps après… Je pense que le processus de deuil est venu 1 an après son décès, avec de fortes angoisses, des crises de spasmophilie ect… je ne comprenait malheureusement pas ce qui m’arrivait… c’est en lisant des livres sur le deuil que j’ai enfin compris. Aujourd’hui ma douleur est moins intense, mais j’apprend petit a petit a reprendre confiance e moi, en la vie et mon mari et mes deux enfants m’aide beaucoup à avancer… Un grand merci à site. helena

  6. certains vont trouver ce message stupide mais ce site m’a beaucoup aidé pour la perte de mon animal de compagnie dont j’étais trés proche et ça a été mon premier déces proche…..
    ce site m’a ENORMEMENT aidé l’an dernier , je vous le conseille !
    merci beaucoup.

    A

  7. Merci pour votre site et tout ce que vous mettez à disposition dans le chemin du deuil.
    Cela est très inspirant et m’aide en tant qu’art-thérapeute à réfléchir comment accompagner dans le deuil d’une vie sans enfants.
    Bien à vous.

  8. Votre site m’a beaucoup soutenue lors du deuil de ma mère.
    J’ai trouvé en lui de l’empathie, du soutien et surtout, surtout de la compétence car les charlatans sont nombreux sur le net!
    Encore merci.

  9. Bonjour à tous,

    Je voulais tout d’abord remercier les responsables de ce site et de nous accompagner sur ce long chemin.
    J’ai perdu ma petite maman de coeur et ce n’est que aujourd’hui (suite à une démarche demandée par mon psy) que je comprends que le travail du deuil n’est pas fait. Je pleure, la dépression est là et l’épuisement énorme.
    Merci de venir à mon aide.
    Paulinette

    Je ne voulais pas que mon nom apparaisse pouvez-vous l’enlevez et mettre Paulinette à la place; Merci;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google+