Google+

Vivre le deuil de son père ou de sa mère – perdre un parent sommaire

deuil traverser oceanLe décès d’un père ou d’une mère est un événement terrible et bouleversant. Et ce, même si vous saviez que la fin était proche. En effet, il est difficile voire impossible de se préparer à une telle perte, tant elle ébranle tout notre être.

La mort d’un parent peut être comparée à la traversée d’un océan. Pendant toute cette période, vous allez connaître des vagues d’émotions fortes et parfois contradictoires : de l’angoisse et de la tristesse, puis de la frustration et de la colère, et à nouveau du désespoir, de la solitude, du vide… Peut-être éprouverez-vous aussi des émotions surprenantes comme du soulagement. Rassurez-vous, tout cela est parfaitement normal. Et telle la traversée d’un océan, vous vous sentirez parfois seule à la barre mais vous réussirez à faire face à la mort et vous surprendrez même à être plus forte qu’elle.

Sommaire du Dossier “vivre le deuil d’un parent” :

Deuil un parent

Si “naturel” et pourtant si bouleversant

En perdant votre père ou votre mère, vous perdez l’une des personnes les plus importantes de votre vie. Un parent qui a joué un rôle fondamental dans la construction de votre identité, de votre histoire et de votre parcours. C’est se voir arracher un « papa chéri » ou une « maman complice » qu’on aimait tant. Son décès marque aussi la fin d’un point de repère dans votre vie.

AB04769Même si la mort d’un parent est naturelle et prévisible, elle vous replonge immédiatement en enfance, d‘où ce grand sentiment d’abandon. Cela explique aussi l’intensité des émotions ressenties. Vous redevenez instantanément un petit garçon qui perd sa maman ou une petite fille qui pleure son papa. Comme se confie cet homme de 34 ans sur le forum :

« J’ai l’impression que le monde s’écroule et je pleure comme un enfant perdu ».

Ainsi, quelle que soit la nature de vos relations : complices, apaisées ou conflictuelles, le décès d’un parent est toujours traumatisant et éprouvant. Et il faut souvent des mois pour s’en remettre. Heureusement, dans cette traversée, le temps est votre ami et notre forum deuil est à votre disposition pour vous permettre de vous confier.

Une source de vie et d’énergie

Mais le deuil n’est pas toujours synonyme de tristesse ou de dépression. Au contraire, aussi inattendu que cela puisse paraître, la mort peut être vécue comme un soulagement et voir devenir une formidable source de vie forte et positive !

Lire la suite du dossier “vivre le deuil d’un parent” > Perdre un parent l’âge adulte (Partie 2)

Vivre le deuil de son père ou de sa mère – perdre un parent sommaire
3.58 12 votes

Les recherches qui ont mené à cet article : « tristesse et solitude homme, faire le deuil de son père, comment faire le deuil de son père, perdre son père pour une fille, image triste de solitude homme, les etapes du deuil d un parent, les phases du deuil d\un parent, un homme triste, personne seule et triste homme, faire son deuil en 1cmois, homme triste qui pleure, se preparer au deces de son pere, le deces de sa maman, le deuil du pere ».

3 Commentaires

  1. oui, je suis intéressée par ce sujet.

  2. Je recherche de bons conseils pour m’aider.

    Merci.

  3. Pouvez-vous me conseiller un ou des ouvrages (fiction ou pas) qui traitent de la mort du père et du deuil ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google+